Nous faire un don

Les posteurs les plus actifs du mois

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Mer 15 Avr - 16:06
Serveur TeamSpeak 3

Histoire de World of Warcraft (Brève)

Team Ares :: PC :: WOW :: Alliance :: Taverne

Aller en bas

Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Parménion le Dim 29 Juin - 22:36

La base

Déterminée à s’installer dans la région aride de Durotar, la nouvelle Horde de Thrall étoffa ses rangs, en invitant les Réprouvés morts-vivants à rejoindre les orcs, les taurens et les trolls. De leur côté, les nains, les gnomes et les anciens elfes de la nuit jurèrent fidélité à l’Alliance revigorée, sous la houlette du royaume humain de Hurlevent. Après la mystérieuse disparition du roi de Hurlevent Varian Wrynn, le généralissime Bolvar Fordragon assura le rôle de régent. Mais son autorité fut contrariée par les manipulations et le contrôle mental du dragon noir Onyxia, qui tirait les ficelles sous l’apparence d’une humaine appartenant à la noblesse. Tandis que des héros enquêtaient sur les manipulations d’Onyxia, d’anciens adversaires refirent surface un peu partout dans le monde, menaçant tout aussi bien la Horde que l’Alliance.

Assaut sur le repaire de l’Aile noire

Au plus profond du cœur embrasé du mont Rochenoire, le dragon noir Nefarian menait de viles expériences avec le sang d’autres Vols draconiques. Décidé à s’approprier toute la région, il rassembla ce qui restait de la Horde noire, une armée dissidente ayant succombé à la soif de sang démoniaque de l’ancienne Horde. Ces troupes corrompues constituées d’orcs, de trolls, ainsi que d’autres races, luttaient contre le seigneur du Feu Ragnaros et contre les ténébreux nains sombrefers, afin de prendre le contrôle de la montagne incandescente. Avant d’être vaincu par d’intrépides héros, Nefarian parvint à engendrer les dragons chromatiques et toute une légion d’aberrations dans sa soif de constituer une armée assez puissante pour prendre le contrôle d’Azeroth et de marcher sur les traces de son père, le tristement célèbre Aile de mort le Destructeur.

L’avènement du dieu sanglant

Bien des années auparavant, dans les ruines du temple d’Atal’Hakkar, des prêtres fidèles au dieu sanglant Hakkar l’Écorcheur d’âmes avaient tenté d’invoquer un avatar du dieu courroucé dans le monde d’Azeroth. Mais ses adeptes, les prêtres atal’ai, découvrirent que l’Écorcheur d’âmes ne pouvait être invoqué qu’au sein de l’ancienne capitale de la tribu Gurubashi, Zul’Gurub. Fraîchement réincarné dans cette forteresse de la jungle, Hakkar prit le contrôle de la tribu Gurubashi et des champions mortels des puissants dieux animaux des trolls. L’influence maléfique de l’Écorcheur d’âmes fut neutralisée de justesse, après que la sage tribu Zandalari ait recruté des héros de la Horde et de l’Alliance afin d’organiser l’invasion de Zul’Gurub.

Les portes d’Ahn’Qiraj
La formidable forteresse du désert d’Ahn’Qiraj, restée longtemps scellée derrière le mur du Scarabée, abritait une race sauvage d’insectoïdes, les Qiraji, qui avait par le passé mené un assaut dévastateur sur le continent de Kalimdor. Mais quelque chose de bien plus sinistre rôdait derrière les remparts d’Ahn’Qiraj… Le Dieu très ancien C’Thun, une divinité ancestrale dont le mal était omniprésent en Azeroth depuis des temps immémoriaux. Tandis que C’Thun incitait les Qiraji à la frénésie, la Horde et l’Alliance se préparèrent à un effort de guerre massif. Une force mêlant des troupes de la Horde et de l’Alliance, baptisée la Puissance de Kalimdor, ouvrit les portes d’Ahn’Qiraj, sous le commandement de l’indomptable orc Varok Saurcroc. Ces troupes assiégèrent ensuite les ruines et le temple d’Ahn’Qiraj, et terrassèrent les terreurs venues des temps anciens.

L’ombre de la nécropole

Dans sa hâte de répandre le Fléau mort-vivant à travers tout Azeroth, le roi-liche a doté l’un de ses plus terribles serviteurs, la liche Kel’Thuzad, d’une terrifiante base d’opération pour le Fléau, la citadelle volante de Naxxramas. Les assauts réguliers de la Croisade écarlate et de l’Aube d’argent ayant permis d’affaiblir les défenses de la forteresse volante, une incursion fut lancée et Kel’Thuzad vaincu. Cependant, un traître au sein des rangs de l’ordre chevaleresque de l’Aube d’argent parvint à s’enfuir avec les restes maudits de Kel’Thuzad jusqu’en Norfendre, où la liche put être réanimée.

The Burning Crusade

Le seigneur funeste Kazzak étant parvenu à rouvrir la Porte des ténèbres en Outreterre, il fit déferler sur Azeroth les démons enragés de la Légion ardente. Des expéditions de la Horde et de l’Alliance, respectivement renforcées par les elfes de sang et les draeneï, franchirent le portail afin de stopper l’invasion à sa source. En Outreterre, dans l’aride péninsule des Flammes infernales, l’Alliance retrouva plusieurs de ses héros qui avaient franchi le portail bien des années auparavant, tandis que la Horde put entrer en contact avec les Mag’har, des orcs non-corrompus qui n’avaient pas pris part à la première invasion d’Azeroth par ceux de leur race. L’expédition en Outreterre plongea les armées de la Horde et de l’Alliance dans un intense conflit contre les agents de la Légion et les lieutenants d’Illidan Hurlorage, qui s’était approprié ce monde brisé.

Le temple Noir

Dans sa quête pour régner sur toute l’Outreterre, Illidan le Traître avait établi une imposante forteresse pour ses troupes au sein du temple Noir, une ancienne citadelle des draeneï. Cependant, son influence se mit à décliner après la défaite de ses plus fidèles lieutenants, comme l’ancien chef des elfes de sang Kael’thas Haut-Soleil. Profitant de cette opportunité, Akama, un ancien sage d’une faction de draeneï dénaturés appelée les Roués, décida de se rebeller contre le « seigneur de l’Outreterre » autoproclamé. Épaulé par l’ancienne geôlière d’Illidan, la stoïque elfe de la nuit Maiev Chantelombre, Akama aida un groupe de héros à infiltrer le siège du pouvoir d’Illidan et à mettre un terme au règne du Traître une bonne fois pour toutes.

Les dieux de Zul’Aman
Après des années de batailles aux côtés de la Horde, le seigneur de guerre troll Zul’jin s’était retiré dans la cité de Zul’Aman, la capitale des trolls amani, où il avait fait appel à de mystérieux pouvoirs ténébreux pour reconstituer son armée. Alors que tous les regards d’Azeroth étaient concentrés sur le combat contre la Légion ardente et sur l’expédition en Outreterre, des chasseurs de trésors envahirent Zul’Aman, ranimant au passage la haine de Zul’jin pour le monde extérieur, en particulier les hauts elfes de Quel’Thalas. Après avoir appris que ces « elfes de sang », comme ils s’étaient renommés, avaient rejoint la Horde en son absence, Zul’jin explosa de colère et déclara la guerre à la fois à la Horde et à l’Alliance.

Le réveil du Puits de soleil

Peu après sa défaite en Outreterre, Kael’thas Haut-Soleil regagna la grande cité des elfes de sang, Lune-d’Argent. Plutôt que de mener son peuple vers la gloire qu’il lui avait promise, le prince tombé en disgrâce choisit de le trahir. Kael’thas décida d’utiliser le légendaire Puits de soleil, la source du pouvoir magique des elfes de sang, afin d’invoquer le seigneur démon Kil’jaeden sur Azeroth. Épaulés par une union d’elfes de sang et de draeneï, l’Opération Soleil brisé, les héros de la Horde et de l’Alliance arrêtèrent de justesse Kael’thas et Kil’jaeden, puis purifièrent le Puits de soleil, avec l’aide du prophète draeneï Velen.

Wrath of the Lich King

À la suite de la purification du Puits de soleil, le monde connut une période d’accalmie étrangement suspecte. Puis, subitement, le Fléau mort-vivant lança un assaut massif contre les cités et les villes d’Azeroth, frappant cette fois bien au-delà des royaumes de l’Est. Poussé à réagir vigoureusement, le chef de guerre Thrall déploya une force expéditionnaire dans le Norfendre sous les ordres du suzerain Garrosh Hurlenfer. Pendant ce temps, le roi humain disparu Varian Wrynn regagnait la cité de Hurlevent et récupérait sa couronne. Il envoya alors une armée de l’Alliance de puissance équivalente, sous les ordres de Bolvar Fordragon, à l’assaut du roi-liche… et de toutes les forces de la Horde qui se dresseraient en travers de sa route.

Les secrets d’Ulduar
Les campagnes des armées de la Horde et de l’Alliance à travers le Norfendre permirent de remporter bien des victoires, mais ces succès perdirent de leur éclat lorsque l’explorateur Brann Barbe-de-Bronze fit une découverte au cœur d’Ulduar, un ancien complexe des titans. Cette mystérieuse forteresse avait pendant longtemps servi de prison pour le Dieu très ancien Yogg-Saron, un être d’une malfaisance inimaginable dont l’influence s’était répandue à travers tout le continent du Norfendre. Avec le soutien de Brann, de petits groupes de champions de l’Alliance et de la Horde infiltrèrent Ulduar pour affronter Yogg-Saron, qui se mit à harceler les envahisseurs de visions énigmatiques : la création, il y a plusieurs millénaires, d’un artéfact appelé l’Âme des dragons, l’assassinat du roi Llane de Hurlevent, et un aperçu de l’avenir du roi-liche...

L’appel de la Croisade

En guise de préparatifs pour l’offensive finale contre le roi-liche, la Croisade d’argent, une union de guerriers saints de l’ordre de la Main d’argent et de l’Aube d’argent, assembla une base à proximité de la citadelle de la Couronne de glace, afin de récolter des ressources et d’identifier les champions les plus à même de constituer l’avant-garde de leur armée. Le généralissime Tirion Fordring organisa un tournoi, afin de mettre à l’épreuve les héros potentiels de la Horde et de l’Alliance, mais des agents du Fléau surgirent rapidement pour tenter de saboter l’évènement. L’attaque des morts-vivants culmina avec l’apparition du monstrueux seigneur des cryptes Anub’arak, qui tenta d’exterminer les troupes d’élite de Tirion avant qu’elles ne puissent passer à l’action.

La chute du roi-liche
L’heure de la bataille finale contre le roi-liche approchant, la sorcière humaine Jaina Portvaillant et la reine banshee Sylvanas Coursevent se rendirent jusqu’au cœur gelé du Norfendre, chacune pour une raison différente : Jaina espérait découvrir si une fraction de son ancien ami et amant, Arthas Menethil, subsistait encore, tandis que Sylvanas n’aspirait qu’à se venger de son ancien ennemi. Ces deux héroïnes prêtèrent main-forte aux champions d’Azeroth qui fondirent sur la citadelle de la Couronne de glace et terrassèrent les serviteurs du roi-liche. Au cours de leur confrontation avec le roi-liche, ils durent affronter des milliers d’âmes consumées par la lame d’Arthas, Deuillegivre. Au final, Arthas fut tué, mais les héros qui triomphèrent de lui découvrirent une vérité angoissante à propos de l’existence du Fléau mort-vivant.

Cataclysm

Les expéditions victorieuses du Norfendre regagnèrent leurs demeures, mais découvrirent bien vite que toute Azeroth était affectée par des instabilités des forces élémentaires. Ces troubles précédaient en fait le retour de l’Aspect draconique enragé Aile de mort le Destructeur, qui surgit des tréfonds du plan élémentaire, disloquant Azeroth au passage. Les mondes élémentaires étant désormais ouverts, des esprits élémentaires chaotiques et leurs seigneurs tyranniques émergèrent afin d’aider le Destructeur et le culte nihiliste du Marteau du crépuscule à provoquer l’Heure du crépuscule : la fin de toute vie sur Azeroth.

Gloire aux Zandalari !

Alarmée par les terribles pertes subies par les trolls, la tribu Zandalari voyagea à travers le monde afin d’unifier sa race et de reconstituer son vieil empire. Les Zandalari restaurèrent les cités perdues de Zul’Gurub et de Zul’Aman, et se mirent à lancer des raids sanglants sur des territoires leur ayant « appartenu » autrefois. Ces trolls aspiraient à entrer en guerre contre les autres races d’Azeroth, mais l’honorable Vol’jin de la tribu Sombrelance décida de s’opposer à ces plans, en recrutant des champions de la Horde et de l’Alliance afin d’envahir les anciennes cités et de mettre un terme à ce carnage.

Rage sur les terres de Feu

Après une série de batailles féroces, les héros d’Azeroth parvinrent à bannir du mont Hyjal Ragnaros, le seigneur du Feu, et ses serviteurs élémentaires. Néanmoins, des menaces persistaient à Hyjal, notamment liées à un groupe de druides ayant abandonné leurs alliés pour rejoindre la cause des élémentaires. Craignant une nouvelle invasion d’élémentaires, les défenseurs d’Azeroth lancèrent un assaut téméraire au cœur du royaume embrasé de Ragnaros : les terres de Feu. Au milieu des flammes de ce domaine élémentaire, Ragnaros était tout puissant, et seuls les plus grands champions de la Horde et de l’Alliance, épaulés par des druides champions comme Malfurion Hurlorage, s’avérèrent à la hauteur pour vaincre le seigneur du Feu.

L’Heure du crépuscule

Au plus profond de sa folie, Aile de mort le Destructeur luttait pour plonger le monde dans le crépuscule, un avenir dévasté et dénué de toute vie. L’Âme des dragons, un puissant artéfact perdu dans le passé, s’étant avéré être la seule arme en mesure d’arrêter Aile de mort, les gardiens d’Azeroth, c’est-à-dire les Aspects draconiques, envoyèrent un certain nombre de vaillants héros à travers le temps afin de tenter de la récupérer. Malgré les attaques du mystérieux Vol draconique infini au fil de leur traversée des passages temporels, les champions parvinrent à ramener l’artéfact dans le présent et à le confier au sage chaman Thrall. Avec son aide, l’Âme des dragons fut déployée contre le Destructeur au cours d’une brutale bataille débutée dans les cieux d’Azeroth et qui s’acheva en plein cœur du Maelström, au centre du monde. Les efforts combinés des aspects et de leurs alliés permirent finalement de mettre un terme à la folie d’Aile de mort.

Mists of Pandaria
La menace d’Aile de mort étant écartée, le chef de guerre Garrosh Hurlenfer saisit l’occasion pour attaquer l’Alliance et agrandir le territoire de la Horde en Kalimdor. Son offensive anéantit littéralement la cité humaine de Theramore, ravivant la haine et les violences entre les deux factions à travers le monde. Une escarmouche navale dévastatrice expédia les soldats de l’Alliance et de la Horde sur les rives brumeuses de l’île de la Pandarie qui venait de surgir au large, au grand dam des atlas et autres cartes marines les plus modernes. Alors que les deux factions en guerre s’apprêtaient à s’installer sur ce continent aux ressources abondantes, elles firent la connaissance des principaux habitants de l’île : les nobles pandarens. Cette ancienne race s’unit à l’Alliance et à la Horde dans l’espoir de détruire les sha, sombres et antiques créatures évanescentes, que ce conflit sanglant faisait ressurgir des entrailles de la Pandarie.

Le débarquement
Le conflit entre la Horde et l’Alliance a connu un nouveau chapitre sanglant en Pandarie. Alors que les armées des deux factions s’affrontaient sur les rives du continent, le chef de guerre Garrosh Hurlenfer envoya des troupes d’élite à la recherche de la Cloche divine, une relique mogu antique capable de doter ses soldats de pouvoirs incommensurables. Mais les actes irréfléchis de Garrosh eurent de terribles conséquences pour la Horde, dont une éruption de violence contre les trolls sombrelances et l’expulsion des elfes de sang de Dalaran, la cité des mages autrefois neutre. Et bien que Garrosh ait mis la main sur la Cloche, le prince Anduin Wrynn et les agents du SI:7, les services secrets de l’Alliance, étaient sur ses talons à chaque instant. Sur les hautes cimes enneigées du sommet de Kun-Lai, le courageux prince déjoua finalement les plans de Garrosh, entraînant la destruction de la légendaire relique mogu.

Le Roi-Tonnerre

Pendant que la guerre entre la Horde et l’Alliance faisait rage dans toute la Pandarie, les clans mogu éparpillés ont échafaudé un retour à leurs terribles jours de gloire. Ils ont ravivé leur alliance historique avec les trolls zandalari, qui ont réussi à ressusciter le grand tyran mogu, Lei Shen le roi-tonnerre, dans l’espoir de replonger le continent sous leur domination. Les vaillants Pandashan se sont élancés pour contrecarrer les plans de leurs ennemis, et ont créé une force d’intervention, l’assaut des Pandashan, composée à l’origine exclusivement de leurs guerriers et aidée plus tard par des héros de la Horde et de l’Alliance. Ces intrépides champions ont lutté pour vaincre le roi-tonnerre, en n’oubliant pas de servir les intérêts de leurs factions en Pandarie. Jaina Portvaillant a mené l’offensive du Kirin Tor dans sa quête de la source de la puissance mogu (pour empêcher la Horde de s’en emparer), et Lor’themar Theron a guidé l’assaut des Saccage-soleil à la recherche de puissantes armes mogu à mettre au service d’un plan audacieux : une insurrection contre le chef de guerre Garrosh Hurlenfer.

Embrasement
La quête de pouvoir de Garrosh Hurlenfer en Pandarie l’a mené à lancer des fouilles dans les terres sacrées du val de l’Éternel printemps, à la recherche d’une terrible relique. Cette décision a placé la Horde en délicatesse avec les Pandashan et d’autres pandarens d’influence. Et pendant ce temps, à Orgrimmar, capitale de la Horde, le chef Vol’jin et ses trolls sombrelances ont été accusés de trahison et pris en chasse par les Kor’krons, la garde d’élite personnelle de Hurlenfer. Vol’jin et les siens se sont enfuis en Durotar et dans les Tarides pour y collecter des ressources et accueillir des renforts en prévision de leur contre-attaque. Ils s’appuient sur le soutien de l’ancien chef de guerre, Thrall, et sur un pacte particulièrement fragile avec l’Alliance, dont l’intérêt à précipiter la chute de Garrosh pourrait se révéler inquiétant pour la Horde…


Dernière édition par Parménion le Mer 2 Juil - 13:45, édité 1 fois
avatar
Parménion
Achille

Messages : 1693
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 21
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Ares Sanguinus le Lun 30 Juin - 22:25

Merci pour ce petit résumé de l'histoire de l'univers de wow

_________________
Si l'enfer tombe sur toi, ne me cherches plus, tu m'as trouvé. Si les balles sifflent et que le sang gicle, n'aies crainte, je ne serai pas long..
avatar
Ares Sanguinus
Ares

Messages : 3278
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Parménion le Mar 1 Juil - 8:15

Pas de soucis ! Very Happy
avatar
Parménion
Achille

Messages : 1693
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 21
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Ares Sanguinus le Mar 1 Juil - 11:25

J'irai aussi te retrouver quelques autres histoires de l'univers comme j'en ai déjà mis quelques une

_________________
Si l'enfer tombe sur toi, ne me cherches plus, tu m'as trouvé. Si les balles sifflent et que le sang gicle, n'aies crainte, je ne serai pas long..
avatar
Ares Sanguinus
Ares

Messages : 3278
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Syarine le Mar 1 Juil - 17:29

Merci Raven pour le post  Smile 
avatar
Syarine
Hypaspistes

Messages : 91
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 30
Localisation : Gouy-lez-Piéton, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Parménion le Mar 1 Juil - 22:46

D'accord! Merci Nico !

Pas de soucis Sya !
avatar
Parménion
Achille

Messages : 1693
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 21
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Ares Sanguinus le Mer 2 Juil - 0:38

D'ailleurs tous les autres sujets que tu as crée je les aurait regroupé dans le même post

_________________
Si l'enfer tombe sur toi, ne me cherches plus, tu m'as trouvé. Si les balles sifflent et que le sang gicle, n'aies crainte, je ne serai pas long..
avatar
Ares Sanguinus
Ares

Messages : 3278
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Parménion le Mer 2 Juil - 8:01

Ah ? Pourquoi ? Il y a en a une qui raconte un peu l'histoire de Warcraft en générale et l'autre celle de WoW.
avatar
Parménion
Achille

Messages : 1693
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 21
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Ares Sanguinus le Mer 2 Juil - 13:20

C'est pareil c'est le même univers, wow c'est juste la suite de warcraft. Et pourquoi, ben pcke t'auras jamais de réponse sur ces posts vu que tu les as tous foutu en même temps, et ça fait trop donc ça donne un effet brouillon en plus de faire pleins de postes dépourvus de réponses.
Ou dans ce cas regroupe tous les sujets relatant l'histoire de warcraft dans un unique sujet (Histoire de warcraft)par exemple, et là déjà ça donnerait plus que deux sujets.

Un sur l'histoire de wacraft et un autre sur celle de wow.
Ca ferait plus propre.

_________________
Si l'enfer tombe sur toi, ne me cherches plus, tu m'as trouvé. Si les balles sifflent et que le sang gicle, n'aies crainte, je ne serai pas long..
avatar
Ares Sanguinus
Ares

Messages : 3278
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Parménion le Mer 2 Juil - 13:32

Ouep, je vois ce que tu veux dire, je vais faire ça
avatar
Parménion
Achille

Messages : 1693
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 21
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Aléxandros le Mer 2 Juil - 19:07

Merci pour ce petit grand résumé Raven x)
avatar
Aléxandros
Achille

Messages : 2539
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 22
Localisation : Villedoux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Parménion le Mer 2 Juil - 19:42

Derien ! ça fera 10k po stp.
avatar
Parménion
Achille

Messages : 1693
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 21
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Aléxandros le Jeu 3 Juil - 17:00

Rien du tout mon gars !
avatar
Aléxandros
Achille

Messages : 2539
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 22
Localisation : Villedoux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de World of Warcraft (Brève)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Team Ares :: PC :: WOW :: Alliance :: Taverne

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum